Producteur de moules et d'huitres

Continue shopping
View cart & checkout
Continue shopping
View cart & checkout
Pinterest Twitter Youtube Facebook Facebook Alt Google Alt Facebook Alt Close Mastercard Paypal Visa Heart Search

Clément, votre producteur de moules de bouchot AOP de la baie du Mont Saint Michel

Vous aimez ses produits,

découvrez son histoire

Pour Clément, son travail de mytiliculteur est avant tout une passion, il vous raconte son histoire :

 

Comment est née cette passion pour ton travail ?

Ce sont les années de travail, passées aux côtés de mon père, de ma soeur et mes frères dès mon enfance qui m'ont permises de développer une véritable passion pour le travail de mytiliculteur.

 

Comment décrirais-tu ton travail au quotidien ? Quelles taches concrètes réalisez-vous en ce moment dans la baie ?

En ce début de saison, nous avons deux principales activités. Premièrement, nous préparons les moules de l'année prochaine : C'est ce que nous appelons l'ensemencement. Les larves de moules captées à l'aide de corde de coco sur la côte atlantique sont enroulées autour de bouchots dans la baie du Mont Saint Michel. A ce stade, les larves ne font pas plus que quelques millimètres. Certaines cordes sont également installées sur des chantiers en mer afin de prégrossir dans la baie avant d'être ensemencer. Cela est réalisé de juin à mi-septembre. Deuxièmement, nous surveillons le développement des moules prêtes à être péchées dans les semaines à venir. Pour être certain de la qualité des moules, nous suivons avec attention l'évolution des moules à chaque marée.

 

La qualité du produit joue un rôle primordial dans la reconnaissance de la moules AOP de la baie du Mt St Michel ? Comment pouvez-vous la garantir ?

Par le respect du cahier des charges de l'AOP qui garantit une moule de qualité associant à la fois une taille et un taux de chair ainsi qu'une belle couleur. Le second élément, gage de qualité, est le taux d'ensemencement réduit dans la baie du Mont Saint Michel. En effet, il est pour nous très important de respecter un taux d'utilisation des bouchots limité afin d'éviter tout surexploitation de l'environnement. Ce respect de la nature est pour nous une priorité. De fin juillet à fin septembre, la richesse en phytoplanctons de la baie du mont saint Michel associée à un taux d'ensemencement réduit permettent aux moules de connaitre une pousse importante.

Quelle est l'importance des conditions climatiques et de l'environnement dans ton travail ?

C'est un métier qui reste naturellement très dépendant des conditions climatiques. La mer et le vent sont les principales contraintes de notre travail. La pluie ne nous arrête pas. En dévorant les moules, les crabes et les macreuses sont les principaux prédateurs des moules, ils peuvent détruire le travail de plusieurs mois en quelques heures. C'est un facteur auquel nous devons nous adapter car ils font partie entière de l'écosystème de la baie du mont saint Michel.

 

Entre nous, comment seront les moules cette année ?

Excellente :-) lors de la dernière marée, nous avons vu que les moules évoluent très bien pour ce début de saison de l'AOP.

Article ajouté au panier